cinéma latino 2018
7 pays, 7 jours, 7 films+1
semaine du 28 mars au 3 avril

ALBA
film équatorien de Ana Cristina Barragán
avec Macarena Arias, Pablo Aguirre Andrade, Amaia Merino – 1h34
le 29 à 20h30, le 31 à 18h, le 2 à 13h45
Alba a onze ans. Elle ne parle pas beaucoup et aime les petits animaux. Elle a appris à s’occuper de sa mère, très malade. Elle l’aide à aller aux toilettes la nuit, la coiffe et a même pris l’habitude de jouer en silence pour la laisser se reposer pendant la journée. Une nuit, l’état de sa mère s’empire et requiert son hospitalisation. Personne ne peut s’occuper d’Alba qui doit aller vivre chez son père. Elle ne l’a pas vu depuis ses trois ans. Igor est un homme très solitaire qui vit comme un ermite. Il travaille dans les bureaux de l’État Civil et s’est retiré dans une petite maison après s’être séparé de sa famille. La cohabitation avec son père est très difficile pour Alba car ce dernier lui rappelle tout ce dont elle a peur. La honte, les premiers baisers, les visites à l’hôpital, les tendres tentatives de rapprochement d’Igor et le bizutage à l’école accompagnent Alba dans son voyage vers l’adolescence et l’acceptation de soi.

COLOMBIENNES
film colombien de Marcela Gómez Montoya, Simón Mesa Soto – 1h20
le 1er à 20h30, le 2 à 18h15, le 3 à 13h45
Ce programme explore la condition féminine colombienne contemporaine à différents âges, en cinq films courts. Nicole a six ans et désobéit pour la première fois à sa mère. Camila, treize ans, expérimente les complexités d’une relation amoureuse. Valeria a dix sept ans et sa famille tente de cacher sa grossesse. Leidi, vingt et un ans, part à la recherche du père de son bébé. Le dernier portrait est celui d’une femme absente, qui a dû émigrer en Espagne pour travailler, laissant son petit garçon à sa famille, dans la campagne colombienne.

LAS MARIMBAS DEL INFIERNO
film guatémaltèque de Julio Hernández Cordón – 1h14
le 30 à 18h15, le 2 à 20h30, le 3 à 16h
Détrôné par un iPod, Don Alfonso n’animera plus les soirées musicales des halls d’hôtels… Pour continuer à vivre de sa musique et de son marimba il n’a d’autre issue que de tenter l’aventure imaginée par Chiquilín, son neveu et maintenant manager : associer le marimba à la légende vivante du heavy metal au Guatemala, «El Blacko». Ainsi naîtra Las Marimbas del Infierno, une expérience unique de fusion musicale et d’esprit rock dans un pays en plein chaos. Une tranche de métal à chaud.

LES BONNES MANIERES
film brésilien de Juliana Rojas, Marco Dutra
avec Isabél Zuaa, Marjorie Estiano, Miguel Lobo – 2h15
le 29 à 13h30, le 31 à 20h, le 3 à 17h45
Clara, une infirmière solitaire de la banlieue de São Paulo, est engagée par la riche et mystérieuse Ana comme la nounou de son enfant à naître. Alors que les deux femmes se rapprochent petit à petit, la future mère est prise de crises de somnambulisme…

LA REGION SAUVAGE
film mexicain d’Amat Escalante
avec Ruth Ramos, Jesús Meza, Simone Bucio – 1h38
le 28 à 18h15, le 29 à 16h, le 30 à 20h30
Alejandra vit avec son mari Angel et leurs deux enfants dans une petite ville du Mexique. Le couple, en pleine crise, fait la rencontre de Veronica, jeune fille sans attache, qui leur fait découvrir une cabane au milieu des bois. Là, vivent deux chercheurs et la mystérieuse créature qu’ils étudient et dont le pouvoir, source de plaisir et de destruction, est irrésistible…

MAI MORIRE
film mexicain de Enrique Rivero
avec Margarita Saldaña, Amalia Salas, Juan Chirinos – 1h24
le 29 à 18h15, le 30 à 16h, ler à 20h30
Chayo est de retour dans sa ville natale pour s’occuper de sa mère âgée et malade. Malgré la beauté sublime de ce lieu, elle doit toutefois faire face aux anciens démons de son existence. Ce sera le prix de sa liberté.

NOTRE ENFANT
film argentin de Diego Lerman
avec Bárbara Lennie, Daniel Aráoz, Claudio Tolcachirs – 1h35
le 29 à 20h30, le 30 à 13h45, le 2 à 18h15
Médecin de Buenos Aires, Malena s’apprête à devenir mère au terme d’une démarche d’adoption longue et éprouvante. Remplie d’espoir, elle parcourt les 800 kilomètres qui la séparent de la mère biologique. Mais au moment de retrouver son bébé, Malena apprend que la famille de l’enfant lui impose de nouvelles conditions…

MARIANA (LOS PERROS)
film chilien de Marcela Said
avec Antonia Zegers, Alfredo Castro, Rafael Spregelburd – 1h34
le 1er à 18h, le 2 à 16h, le 3 à 20h30
Mariana, une quadragénaire issue de la haute bourgeoisie chilienne s’efforce d’échapper au rôle que son père, puis son mari, ont toujours défini pour elle. Elle éprouve une étrange attirance pour Juan, son professeur d’équitation de 60 ans, ex-colonel suspecté d’exactions pendant la dictature. Mais cette liaison ébranle les murs invisibles qui protègent sa famille du passé. Jusqu’où Mariana, curieuse, insolente et imprévisible sera-t-elle capable d’aller ?